Lors de l’utilisation d’emballages passifs à température contrôlée, il est essentiel de conditionner les composants à la température spécifique avant de procéder à l’emballage. Généralement, les composants doivent être stabilisés dans des plages de température prédéterminées lors de la conception de l’emballage. Typiquement, l’emballage extérieur et les matériaux de calage sont maintenus à température ambiante (15°C à 25°C). À l’opposé, les réfrigérants (tels que les sachets réfrigérants ou les matériaux à changement de phase) doivent être réfrigérés (2°C à 8°C) et/ou congelés (-20°C).

Application À Plus Grande Échelle

Pour les applications à plus grande échelle, les réfrigérants sont reçus et conditionnés en palettes entières. On parle ainsi de réfrigérants en vrac. Il est fréquent qu’une palette pèse de 1500 à 2000 livres. À cause de cette masse importante, il faudra plusieurs jours pour que la palette entière se stabilise avec la température de son environnement. Les réfrigérants placés à l’extérieur atteindront la température voulue beaucoup plus rapidement que les réfrigérants qui se trouvent au centre de la palette. La durée nécessaire dépend d’une multitude de facteurs, y compris la masse totale de la palette, la circulation d’air et le schéma de palettisation.

Truc Rapide: Règle générale, il peut prendre d’une semaine et demie à deux semaines pour congeler une palette de réfrigérants. Pour réfrigérer seulement, on parle plutôt d’une semaine à une semaine et demie. Puisque chaque congélateur ou réfrigérateur est unique, le temps requis varie.

Cryopak a récemment effectué une étude au sujet du conditionnement des réfrigérants en vrac; cliquez ici pour demander votre copie !